Expertise sécurité du SI est une solution proposée par G2S

Cette solution garantit que les systèmes d’information répondent aux exigences sécurité d’un métier et d’une entreprise. Une solution d’actualité, notamment avec le développement du télétravail.

Expertise Sécurité SI

Avec la crise sanitaire en cours et le télétravail, l’augmentation des cyber-menaces a impacté les entreprises des différents secteurs. En 2020, selon le dernier baromètre du CESIN*, 57% des entreprises françaises ont été victimes d’au moins une cyber-attaque, avec des conséquences pouvant entraîner des pertes financières significatives, des atteintes à l’image de l’entreprise… 8 fois sur 10, le phishing** est le premier vecteur d’attaque.

La sécurité des SI est un sujet important pour G2S. La solution Expertise sécurité SI propose plusieurs options de prestations optimisées pour mieux sécuriser les infrastructures et accéder sans risque aux applications métiers ou aux postes de travail.

Elle comporte, par exemple, un audit de sécurité permettant de répertorier les points forts de sécurité et les vulnérabilités de vos applications. Suite à cet audit, un ou plusieurs plans de remédiation sont proposés pour renforcer la réaction face une cyber-attaque, vérifier la bonne application de la politique de sécurité du SI, ou encore évaluer l’évolution du niveau de sécurité.

Découvrez ici plus en détail notre solution Expertise sécurité SI. Pour plus d’informations sur nos différentes solutions, contactez-nous !

G2S et vous assurez la mise en œuvre de vos projets avec des solutions adaptées à vos besoins !

* Étude réalisée entre le 7 décembre 2020 et le 11 janvier 2021 auprès d’un échantillon de 228 membres du CESIN. Chaque année, le Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique publie son baromètre annuel avec OpinionWay afin de mieux cerner l’état de l’art et la perception de la cybersécurité et de ses enjeux au sein des grandes entreprises françaises.

**Le phishing est une technique qui fait croire à une victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance, puis l’incite à effectuer une action, comme un clic sur un lien malveillant.